Matexi

Ravi de la collaboration : « Matexi se distingue des autres promoteurs »

16 mai 2022

À Genk, le partenariat public-privé pour la reconversion d'une ancienne maison de repos et de soins a été attribué au développeur de quartiers Matexi. C'est le deuxième projet de Matexi dans cette ville. Et quel projet ! Le bourgmestre Wim Dries et le Project Developer Gert Petit ont évoqué leur collaboration constructive et le renforcement mutuel de leurs expertises à l'ombre de cet immeuble.

Gert Petit en Wim Dries 2

Wim Dries est actif dans la politique genkoise depuis plus de 25 ans, tout d'abord en tant que conseiller communal, avant de devenir échevin (notamment de l'aménagement du territoire) en 2002, puis bourgmestre en 2009. Il préside aussi actuellement la VVSG, l'association des villes et communes de Flandre.

Gert possède quant à lui près de 10 ans d'expérience en tant que développeur de projets chez Matexi. Son équipe de conception a soumis le projet retenu pour la reconversion de la maison de repos et de soins Herfstvreugde en habitat collectif durable composé de 70 appartements, d'un espace de rencontre collectif pour les résidents, de 3 espaces de bureaux au rez-de-chaussée et d'espaces verts publics attrayants.

Wim, bourgmestre de Genk : « À Genk, nous travaillons depuis de nombreuses années sur des projets innovants afin de réaliser nos ambitions. La reconversion de cette maison de repos et de soins en fait partie. Pour de tels projets, nous cherchons des partenaires de qualité souhaitant participer à notre réflexion et osant aller plus loin dans le domaine de la durabilité ou de l'innovation, par exemple. Ces partenaires doivent aussi absolument percevoir la particularité de notre ville. Lors de la compétition, Matexi s'est révélé être un partenaire adapté sur tous les plans. Je pense e.a. très concrètement au volet participation citoyenne. La concertation avec le voisinage est toujours nécessaire, surtout dans le cas d'un nouveau développement de quartier. Nous sommes ravis que Matexi ait informé les riverains en premier lieu. »

Gert, Project Developer chez Matexi : « Les contacts avec le quartier sont très importants pour nous. Lors de chaque projet, Matexi examine comment aborder la participation du voisinage ; pour ce faire, je suis allé personnellement à la rencontre des riverains pour les informer de notre projet et du calendrier concret. Nous continuerons d'impliquer le quartier à l'avenir, car avec ce projet, nous voulons aussi créer une plus-value pour les riverains. Nos contacts avec les services communaux sont tout aussi importants. Nous collaborons avec eux en toute confiance en vue du même objectif : réaliser un projet de référence avec et pour la ville. Cinq réunions axées spécifiquement sur la qualité ont ainsi été organisées : des moments de concertation avec divers services communaux afin d'évaluer le projet et de créer un consensus. »

Wim : « Durant la phase de négociation, la cocréation entre la ville et Matexi est apparue comme une forme de collaboration efficace. Ces derniers mois, le concept a encore été amélioré et affiné. Nous avons également réfléchi ensemble, notamment à propos de l'intégration de l'infrastructure existante au profit de la qualité de vie dans le quartier. Toute la reconversion doit encore commencer, mais nous avons par exemple déjà transformé la Schaapsdries en rue cyclable. Nous gardons ainsi un bon équilibre entre les intérêts des différentes parties impliquées. »

Gert : « Cet endroit se prête d'ailleurs parfaitement aux déplacements à vélo ou à pied. Les infrastructures de proximité se trouvent à 15 minutes à pied ou 4 minutes à vélo. Ce projet de reconversion correspond dès lors parfaitement à notre vision de développeur de quartiers. L'analyse effectuée par le biais de notre Baromètre de quartier a démontré le potentiel du site : toutes sortes de commodités sont présentes dans les environs et nous en ajouterons d'autres pour améliorer la qualité du quartier (par ex. : espaces collectifs, espaces de bureaux, mobilité partagée et espaces verts publics). Le score Vito était également favorable. Cela a confirmé notre décision de participer à cette compétition et de mettre sur pied une équipe d'experts afin d'élaborer un projet durable. »

Si l'on veut réaliser la transition de la construction ensemble, nous devons miser sur de tels projets afin de préserver l'espace disponible tout en répondant aux besoins de logement croissants.
Wim Dries, Bourgmestre Genk

Wim : « Cette durabilité est aussi importante pour la ville. La durabilité revêt de nombreux aspects, notamment le fait que nous ne rasions pas tout simplement cet immeuble. Il a rendu des gens heureux pendant des dizaines d'années : nous partons des points forts de ce bâtiment caractéristique et l'optimisons en pensant à l'avenir de sorte qu'il reçoive encore une nouvelle vie après nous. Dans la société actuelle, la durabilité est essentielle. Comment gérer la nature, les matières premières et comment réduire notre empreinte écologique ? »

Gert : « À ce niveau également, nous sommes sur la même longueur d'onde. Matexi développe en effet des quartiers qui répondent aux besoins de la génération actuelle sans compromettre ceux des générations futures. Nous examinons ainsi via notre propre instrument de mesure, notre matrice de durabilité, comment rendre les quartiers plus durables. Grâce à un réseau de chaleur dans le sol et à des pompes à chaleur géothermiques, ce bâtiment sera chauffé sans énergie fossile (sans gaz naturel) et sera donc pratiquement neutre en CO2. Nous misons aussi pleinement sur des revêtements perméables, la mobilité partagée et la mobilité douce. Les arbres précieux ont été répertoriés au préalable et quasiment tous préservés. Les quelques arbres que nous devons malgré tout enlever seront réutilisés pour l'aménagement des environs. L'abondance de fleurs, d'hôtels à insectes et de nichoirs, ainsi que la toiture végétale, favoriseront la biodiversité. Si les futurs résidents sont pour, nous aménagerons également un potager collectif. Cet aspect social, avec une attention accordée aux rencontres et aux interactions, fait aussi partie de la durabilité. »

Wim : « N'oublions pas l'affectation temporaire du bâtiment vide. Là encore, on a pensé à l'intérêt social. Au cours des prochains mois, le site fera office de décor pour des représentations théâtrales in situ pour la bonne cause ainsi que pour l'exposition de fin d'année de l'académie et les corps de pompiers limbourgeois viendront également s'y exercer.

Matexi se distingue ainsi des autres promoteurs. C'est un développeur polyvalent. Gert et son équipe ont non seulement mené à bien leur premier projet de densification et de renforcement du centre à la Veldstraat, mais ils possèdent également de l'expérience en matière de reconversion intra-urbaine. Si l'on veut réaliser la transition de la construction ensemble, nous devons miser sur de tels projets afin de préserver l'espace disponible tout en répondant aux besoins de logement croissants. Matexi s'est clairement engagé dans cette voie. »

Gert : « Merci Wim ! C'est merveilleux de pouvoir se renforcer mutuellement, grâce à la coopération orientée solution avec les services communaux et à la collaboration entre les experts de l'équipe de conception. Le dossier pour le permis est maintenant prêt à être déposé. Les Genkois pourront bientôt compter sur un nouveau quartier bouillonnant dans leur ville ! »

Project Developer Gert Petit et Bourgmestre Wim Dries
Grâce à la coopération orientée solution, la ville et Matexi se renforcent !
Gert Petit, Project Developer Matexi

Un grand merci à nos partenaires de l'équipe de conception : TRANS architectuur & stedenbouw et RE-ST architecten, Buro Landschap (architecture paysagiste) et les bureaux d'études techniques V2S, Enerdo, Geotec et D2S.

Articles apparentés