Prenez rendez-vous lors de notre journée découvertes le dimanche 7 juin et découvrez de vos propres yeux votre nouvelle habitation Prenez rendez-vous
Matexi

Comment le Baromètre de quartier rend les quartiers plus conviviaux

02 mars 2020

L'empreinte écologique du Belge est plus élevée que dans les pays voisins. L'habitat linéaire y est pour beaucoup. Les habitants de ces zones effectuent en effet pas moins de 40 % de kilomètres en plus en voiture que les habitants des régions urbanisées. Une maison située dans une zone de construction dispersée nécessite 4,5 fois plus d'asphaltage que dans le centre d'une ville ou d'un village. Les infrastructures y coûtent même 7 fois plus cher. Il ne s'agit pas ici d'opposer l'habitat en ville et à la campagne. Il est question de la présence ou de l'absence de commodités de base et du nombre de kilomètres qu'un habitant doit parcourir pour aller travailler, faire les courses et se détendre.

Le Baromètre de quartier de Matexi tient justement compte de ces infrastructures de base.

Ensemble pour une politique plus axée sur les quartiers

Matexi part depuis longtemps de l'analyse des quartiers pour ses projets immobiliers. C'est la raison pour laquelle il a conçu il y a 6 ans, en collaboration avec l'université de Gand et sur la base d'un échantillon représentatif de 1 500 répondants, cet outil innovant qu'est le Baromètre de quartier. Ce dernier vise plusieurs objectifs. Il aide par exemple à déterminer les endroits où construire des biens immobiliers durables. Il permet aussi d'identifier les infrastructures nécessaires pour rendre un quartier encore plus convivial.

Le Baromètre examine chaque quartier sous de nombreux angles. Outre un score général, il attribue une note à chaque infrastructure et à chaque aspect. On pense évidemment à la mobilité, mais aussi à des éléments comme les établissements de soins (y a-t-il un médecin ou un hôpital à proximité ?), les installations adaptées aux enfants (crèches, plaine de jeux), l'emploi, les loisirs, les commerces, etc. L'attention portée à ces divers aspects fait du Baromètre de quartier un instrument de mesure très personnel : en tant que ville ou commune, vous pouvez adapter le poids de chaque élément en fonction des besoins. Ce faisant, nous pourrons arriver ensemble à une politique plus axée sur les quartiers.

Articles apparentés