Vie durable

Les toits verts et les jardins en toiture améliorent la biodiversité dans les villes

21 mai 2019

Lors de la conception de ses projets urbains, Matexi mise au maximum sur les toits verts, comme pour le Kouterdreef à Gand, Het Laere à Roulers, Quartier Bleu à Hasselt, I-dyle à Genappe... Les jardins en toiture à Gand ont été imaginés par le célèbre bureau d'architectes paysagistes Wirtz. Et pour les toits verts et les jardins en toiture du projet Matexi Het Laere à Roulers, la pépinière Ebben a reçu le Tree Award en 2018.

Example d'un toit vert sur un appartement
Les avantages des toitures vertes sont nombreux. Une toiture verte compense le déficit des espaces naturels dans les zones urbaines, purifie l’air des pollens et poussières invisibles et améliore la biodiversité. Une toiture verte peut absorber environ 50 % de l’eau de pluie et la restituer ensuite dans l’atmosphère, ce qui soulage considérablement les réseaux d’égouts et les stations d’épuration des eaux. Elle isole et limite également le besoin de climatisation en été et de chauffage en hiver. En outre, les toitures vertes ont une durée de vie 2 à 3 fois plus longue que les toitures conventionnelles, parce qu’elles limitent l’effet néfaste de la lumière directe du soleil et des précipitations.


Articles apparentés