Malines Lamot

  • 35 appartements
  • 7 maisons
  • 3.546 m² de surfaces commerciales
  • 946 m² d'horeca
  • 1.509 m² de bureaux
  • 230 emplacements de parking
  • 10.000 m² de superficie pour le site du projet

En résumé

MAÎTRE D'OUVRAGE : ville de Malines, GL Group et Matexi

ÉQUIPE :
Architecture : Architektenkoöperatief, 51N4E
Architecte paysagiste : Secchi & Vigano

LIEU: Haverwerf, 2800 Malines
INVESTISSEMENT: 15.000.000 €

Surface brute (totale): 10.725 m²

TIMING:
1999 début du développement
2001 début de la réalisation
2006 date prévue pour la fin de la réalisation

Malines LAMOT

Entre 1999 et 2004, Matexi a développé, sur l’ancien site de l’usine d’embouteillage de la brasserie Lamot au bord de la Dyle, un nouveau quartier baptisé « Lamot » et comprenant des appartements, des maisons, des lofts, un hôtel, des commerces, des établissements horeca et des emplacements de parking souterrains. Habitat, travail, shopping et loisirs sont parfaitement intégrés dans le cadre d’un partenariat public-privé avec la ville de Malines et la Région flamande. La congestion minimale du trafic, les emplacements de parking souterrains et l’accès aisé font de Lamot un quartier où il fait bon vivre.

Les « chancres industriels » sont des terrains que la pollution du sol rend inexploitables. Ces terrains industriels sont souvent bien situés, à proximité d’un centre-ville. Nous les réhabilitons, les intégrons dans le tissu urbain et les transformons en quartiers résidentiels neufs et dynamiques.

Matexi stimule des quartiers où il est à la fois possible d’habiter, de faire ses courses, de travailler, d’aller à l’école et de se détendre. Cela permet de réduire l’utilisation de la voiture et de créer des quartiers animés, même après les heures de fermeture des bureaux ou des écoles. En plus de dynamiser la vie du quartier, le renforcement du noyau intra-urbain par l’ajout d’installations suffisantes rapproche les gens qui y vivent.

Dans le cadre d’un « processus participatif », toutes les parties intéressées sont impliquées dès la conception du nouveau quartier résidentiel : la communauté locale (les riverains et leurs éventuelles associations), les autorités locales, les sociétés de logements sociaux, les instances responsables des routes ou de la nature et des forêts… L’objectif : créer un quartier ouvert à tous et un projet qui sera accueilli à bras ouverts dans le quartier.

Nous « reprogrammons » des immeubles existants, qu’ils soient classés ou non, pour qu’ils répondent aux normes actuelles, mais toujours dans le respect de leur valeur architecturale et historique. Des exemples ? Une ancienne caserne, un ancien hôpital, un immeuble de bureaux inoccupé, une ancienne brasserie.

Matexi se consacre, depuis plus de 20 ans, aux projets de reconversion intra-urbaine, qu’il s’agisse de patrimoine historique, d’anciens sites industriels ou d’immeubles vétustes et inoccupés. Ces projets de transformation s’inscrivent parfaitement dans l’optique d’une utilisation méticuleuse de l’espace disponible.

Découvrez nos projets de référence