Peut-on ouvrir les fenêtres ?

Ventilez, aérez, respirez
Toutes les nouvelles constructions sont équipées d'un système de ventilation. Maintenant que le printemps est là, nous avons envie d'ouvrir en grand nos fenêtres et portes-fenêtres afin de profiter de la terrasse et du jardin. On vous dira peut-être que cela peut nuire au bon fonctionnement du système de ventilation. Mais est-ce vraiment le cas ?

Les logements de Matexi sont économes en énergie et très bien isolés, ce qui est bon à la fois pour l'environnement et pour notre facture énergétique. Isoler signifie aussi que nos logements sont le plus étanches possible. Afin de conserver un air sain à l'intérieur, nous devons donc ventiler. Il est d'ailleurs obligatoire de prévoir un système de ventilation.

Toutefois, il règne encore une certaine confusion à propos de la ventilation. De nombreuses personnes se demandent si elles peuvent également aérer. Maintenant que le printemps est là, nous avons naturellement envie d'ouvrir en grand fenêtres et portes-fenêtres donnant sur la terrasse. Est-ce que cela peut nuire au bon fonctionnement du système de ventilation ?

Petite mise en contexte

Les exigences énergétiques des nouvelles constructions ont été fortement durcies ces dernières années. À partir de 2021, tous les nouveaux logements devront être QNE avec un niveau E inférieur à 30, ce qui est une bonne chose à la fois pour l'environnement et pour notre portemonnaie, grâce à de (très) faibles factures énergétiques. Quasi Neutre en Énergie (QNE) implique que nous devons construire de la manière la plus étanche possible. Mais cela signifierait qu'après un certain temps, nous ne puissions respirer que de l'air intérieur vicié par le CO2 et humide, ce qui n'est pas non plus le but recherché. Bref, ventiler n'est pas une option, c'est une obligation ! Il doit dès lors y avoir d'office un système de ventilation dans chaque nouvelle construction.

La ventilation D

Le système de ventilation le plus performant est le système D double flux avec récupération de chaleur. Ce système évacue de façon contrôlée une quantité donnée d'air vicié de l'intérieur vers l'extérieur et la remplace par une même quantité d'air frais et filtré. Le terme « récupération de chaleur » veut dire que la chaleur de l'air évacué est récupérée pour préchauffer l'air extérieur froid apporté. Résultat : peu ou pas de déperdition d'énergie et une dose continue d'air frais et sain pour que vous puissiez profiter d'un climat intérieur des plus agréables.

Ouvrez les fenêtres

Au printemps et en été, nous aimons vivre les portes et les fenêtres grandes ouvertes. On vous dira peut-être que cela peut nuire au bon fonctionnement du système de ventilation et qu'il vaut mieux les laisser fermées. La connotation négative associée parfois à la ventilation est due, entre autres, à cela : elle serait une entrave à la liberté dans votre manière de vivre.

Plus frais ou plus chaud

Maintenant que les systèmes de ventilation sont populaires, tous ces préjugés disparaissent progressivement et nous n'avons plus de souci à nous faire à ce sujet. Si vous ouvrez les fenêtres, il fera sûrement plus frais à l'intérieur et la récupération de chaleur ne sera donc pas optimale. Mais le contraire est vrai également : s'il fait très chaud dehors, l'air entrant sera lui aussi plus chaud et chauffera donc plus rapidement votre logement. Mais ce n'est pas un problème en soi, puisque la récupération de chaleur s'arrête automatiquement lorsqu'il fait chaud, afin de pouvoir faire entrer — principalement pendant la nuit — un air plus frais qui refroidira la maison de manière naturelle.

Ne coupez pas la ventilation

Certaines personnes conseillent de couper le système de ventilation lorsque la hotte fonctionne ou que les fenêtres sont ouvertes. Mais ce n'est pas non plus un bon conseil : le système de ventilation ne va pas soudainement se mettre à fonctionner plus vite ou moins vite, mais continuera à apporter un air filtré et propre. Il est donc plus simple et recommandé de ne rien faire du tout et, de cette manière, vous ne risquerez pas d'oublier de remettre le système de ventilation en marche, ce qui serait bien pire ! Il n'y a qu'une seule raison valable de couper votre système de ventilation : lorsque les autorités vous enjoignent de fermer portes et fenêtres en raison d'un incendie ou d'un problème environnemental par exemple.

Articles apparentés