Préparez votre maison et votre jardin pour l’hiver

Préparez votre maison pour l’hiver

Gouttières

Pluie, vent, intempéries : vos gouttières sont parfois mises à rude épreuve. Vous avez donc tout intérêt à les nettoyer convenablement au moins une fois par an. De préférence à la fin de l’automne, lorsque que les feuilles sont toutes tombées des arbres.

  • Enlevez le plus gros de la saleté à l’aide d’un grattoir en bois ou d’un transplantoir
  • Avec votre tuyau d’arrosage, aspergez d’eau la gouttière pour évacuer la couche de boue résiduelle
  • Frottez la gouttière à l'aide d'une brosse dure
  • Si nécessaire, renforcez la protection de votre gouttière par un revêtement spécial

Afin d’éviter que le tuyau de descente ne se bouche, vous pouvez installer une crapaudine à la jonction entre le tuyau et la gouttière. Les crapaudines en métal sont déconseillées : au bout de quelques années, elles rouillent et se cassent, les débris pouvant boucher le tuyau de descente et empêcher l’eau de s’évacuer.

Prudence : n’utilisez jamais une brosse métallique pour nettoyer une gouttière en zinc. S'il reste des bouts de fils en acier dans la gouttière, un phénomène électrolytique risque de se produire entre l'acier et le zinc, provoquant la formation de petits trous.

 

Cheminée

Pour être en ordre d’assurance, vous avez l’obligation de faire nettoyer périodiquement votre cheminée par un ramoneur agréé. Ce faisant, vous évitez tout risque de feu de cheminée ou de dégagement de dioxyde de carbone dans la maison.

Une fois le ramonage périodique de votre cheminée effectué, il vous sera plus facile de la nettoyer vous-même, histoire de favoriser la circulation de l'air et de faire de substantielles économies d'énergie.

 

Radiateurs

Les radiateurs bien purgés offrent un meilleur rendement. L’un des vôtres est chaud dans le bas et froid dans le haut ? Il est temps de le purger.

  • Coupez l'alimentation électrique du circulateur et fermez les vannes thermostatiques du radiateur
  • Placez un seau sous le radiateur pour récupérer l’eau
  • Ouvrez le purgeur dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Utilisez pour cela un tournevis, si du moins vous avez acheté votre radiateur récemment. Dans le cas contraire, une clé spéciale sera nécessaire
  • Refermez le purgeur dès que de l’eau commence à en sortir

Vérifiez régulièrement votre installation de chauffage : résidus de suie et mauvais réglages peuvent faire grimper votre facture énergétique de 5%, sans parler d’éventuelles pannes de chauffage durant les périodes les plus froides de l’année.

 

Châssis

Un châssis en mauvais état laisse entrer une grande quantité d'air froid à l’intérieur. La vigilance s'impose donc. Surveillez en particulier les joints ; vous pouvez facilement - et pour pas cher - les remplacer.

  • Ôtez les joints à l'aide d'un couteau
  • Frottez la surface en utilisant un chiffon imbibé de diluant pour peinture
  • Rejointoyez

Lubrifiez également les charnières avec de l’huile.Vous pourrez ainsi aérer plus facilement les pièces pendant l’hiver. Un intérieur correctement aéré chauffe plus rapidement et nécessite moins d’énergie à confort thermique égal.

Enfin, n’oubliez pas de nettoyer vos carreaux. Un bon réflexe pour profiter pleinement des rayons du soleil hivernal.

Préparez votre jardin pour l’hiver

Herbe

En hiver, mieux vaut laisser pousser votre pelouse un peu plus que le reste de l’année. Cela permet de mieux protéger la base de l’herbe contre le froid.

 

Mauvaises herbes

Laisser les mauvaises herbes passer l’hiver, c'est risquer de les retrouver plus tenaces que jamais au printemps. Évacuez-les donc avant l’hiver, de préférence dans un parc à conteneurs ou via la collecte de déchets verts.

 

Nettoyage

Nettoyez convenablement le jardin. Veillez à ce que vos outils ne traînent pas et soient bien secs pour éviter la rouille.

 

Plantes

L'idéal est d'arroser les plantes jusqu'aux premiers signes de gel. Elles auront alors suffisamment d'oxygène en cas de fortes gelées. Vous pouvez protéger les plantes sensibles au froid en éparpillant de la paille autour de leur pied. Grâce à cette précaution, la neige n’entrera pas en contact avec le sol et le pied des plantes restera plus au chaud.

Articles apparentés