Le belge opte pour son propre emplacement de voiture

et une cuisine épuipé

Une enquête du développeur de quartiers Matexi révèle quelques informations intéressantes au sujet de ce que le Belge trouve important dans son habitation, et ces souhaits s’inscrivent dans la tendance du moment : sa préférence va à un emplacement de voiture personnel, suivi de près par une cuisine équipée dotée d’un grand plan de travail.

Les matériaux faciles d’entretien complètent le podium. Ces résultats doivent être replacés dans un contexte social, car pour 82 % des Belges, c’est avant tout le quartier et son bon entretien qui sont primordiaux.

" L’habitation est par excellence le lieu où les gens construisent leur vie, un endroit qui leur appartient et où ils peuvent être eux-mêmes. La vie souvent effrénée des Belges se traduit par des exigences de confort très concrètes, " explique Guy Huyberechts, Sales Excellence Manager chez Matexi qui, en tant que principal développeur de quartiers de Belgique, prend en compte les résultats de cette enquête lors du développement de ses quartiers.

Un emplacement de voiture, mais pas obligatoirement devant sa porte
Guy Huyberechts interprète ces exigences de confort surtout dans un contexte social. " Une étude antérieure nous avait montré que pour 82 % des Belges c’est le quartier où ils habitent qui a le plus d’importance. Un quartier où il fait bon vivre arrive encore en tête des exigences individuelles. Nous savons par expérience qu’un emplacement de voiture personnel ne doit pas nécessairement se trouver devant la porte, précisément parce que cela va souvent à l’encontre de l’idée d’un quartier agréable à vivre.”

La cuisine ravit le cœur des Belges, pas le nettoyage
Le fait que le confort de la cuisine arrive à la deuxième place n’est guère étonnant. La professionnalisation plus poussée du matériel de cuisine et l’attention portée à l’art culinaire se reflètent ici aussi dans les chiffres.

« Après une journée de dur labeur et les sempiternels bouchons sur la route du retour, le Belge entend passer du temps en famille, entouré de tout le confort nécessaire. Préparer le repas ensemble est considéré comme un moment de plaisir et de qualité. Ce n’est en revanche pas le cas du nettoyage, d’où l’importance accordée aux matériaux faciles d’entretien, » ajoute Guy Huyberechts.

Liste des exigences de confort

Plus loin sur la liste, on retrouve quelques éléments évidents comme les sanitaires et la classique exigence d’un grand nombre de prises de courant disponibles. " La demande de prises est vraiment solidement ancrée chez le Belge, mais elle ne figure pas parmi ses priorités."

Le fait que près de 8 % des Belges souhaitent un grand débarras implique actuellement un important exercice d’équilibre architectural. L’espace d’habitation qualitatif disponible doit être en équilibre avec un espace de rangement suffisant.

Articles apparentés