Presse

Le développeur de quartier Matexi clôture l’année 2021 avec un nombre record de livraisons et de ventes

20 janvier 2022

Matexi, le plus grand développeur de quartier de notre pays, fait le bilan de 2021. Avec 1800 unités résidentielles vendues et 1763 maisons et appartements livrés, le développeur de quartier a atteint des chiffres records sur les 2 fronts. Le chiffre d’affaires s’élève à 447 millions d’euros, soit une croissance de 10% par rapport à 2020. Un large éventail de projets et un pipeline de plus de 4000 unités résidentielles ne font que confirmer la stratégie à long terme de l’entreprise.

Matexi clôture l’année 2021 avec un record historique : au total, au cours de l’année écoulée, 1763 unités résidentielles ont été livrées, dont 530 maisons et 1233 appartement, et 1800 unités ont été vendues, dont 485 en Pologne. Cela représente 567 livraisons et 193 ventes de plus que 2020. Différents espaces commerciaux et bureaux ont également été livrés. Matexi n’avait encore jamais enregistré de telles performances. Cela explique le chiffre d’affaires de l’année qui s’élève à 447 millions d’euros, soit une augmentation de 10% (43 millions d’euros) par rapport à l’année précédente.

« Nous pouvons être fiers de cette belle année marquée par des chiffres remarquables et deux belles prestations. Les solides augmentations des ventes et du chiffre d’affaires montrent que la pandémie a eu un impact limité sur nos activités. Grâce à l’éventail de projets qui s’annoncent, nous envisageons l’avenir avec confiance et détermination », déclare Philip Goris, CFO de Matexi.

Le réaménagement des centres-villes au cœur de la croissance
Matexi termine l’année non seulement avec des chiffres solides, mais aussi avec de nombreux projets uniques. L’un des projets les plus médiatisés est l’achèvement de l’emblématique Antwerp Tower. Cet ambitieux projet de reconversion urbaine transforme l’ancienne tour de bureaux située au cœur d’Anvers en un bâtiment durable et ultramoderne comprenant des espaces résidentiels, commerciaux et des bureaux. Les panneaux solaires, les capteurs solaires pour l'eau chaude, la récupération des eaux de pluie et la possibilité de se connecter à un futur réseau de chaleur urbain permettent également de vivre dans la plus haute tour résidentielle d'Anvers de manière durable et circulaire.

L’année 2021 marque également le début de la construction et de la vente d’une série de projets de développement de quartiers durables, tels que Parkville à Blankenberg, le site du patrimoine urbain De Kazerne à Gand et le projet de reconversion Paradis Express à la gare de LiègeGuillemins. Le projet Leopold Views à Bruxelles est entièrement vendu. Pour finir, Matexi peut également se féliciter pour son premier projet achevé à Cracovie, dans le quartier Rogalskriego.

De nombreux projets en réserve pour poursuivre la croissance
Matexi démarre la nouvelle année avec un large éventail de projets, poursuivant ainsi sa mission de créer des logements durables de qualité dans des quartiers agréables avec des équipements verts et locaux. En 2021, des terrains et des bâtiments ont été acquis pour quelques 4200 unités résidentielles supplémentaires. Plus de 90% de ces acquisitions concernent des friches industrielles ou des terrains et bâtiments situés dans les centres-villes.

L’ancien centre de soins résidentiels Herfstvreugde à Gand en est un bon exemple. Le site sera transformé en un ensemble résidentiel neutre en CO2, doté de pompes à chaleur géothermiques et d’un toit vert. Grâce à la récupération de la structure en béton d’origine, le développeur de quartier travaillera ici aussi de manière circulaire : les déchets de béton et l’approvisionnement en matériaux seront limités au maximum. D’autres projets de développements urbains sont aussi en préparation au centre sportif du quartier de la Corne Saint-Martin à Tournai, à la Chaussée de Mons à Anderlecht et sur la rive gauche à Anvers.

Les activités polonaises de Matexi sont également un moteur de croissance. Depuis plusieurs années, le développeur de quartier poursuit une stratégie de croissance régulière grâce à des acquisitions, au renforcement de l’équipe sur place et à l’obtention de financements locaux. A Varsovie, dans un quartier proche de l’aéroport, un nouveau projet comprenant plus de 1200 appartements sera développé. La Pologne devient donc progressivement un deuxième marché pour le développeur de quartier.

« C’est grâce à l’engagement soutenu et au travail acharné de tous nos collègues et partenaires que nous clôturons cette année spéciale avec des chiffres plus que solides. Ces résultats nous permettent de maintenir notre cap. Ils renforcent également notre vision à long terme, qui consiste à développer, en collaboration avec les parties prenantes locales, des quartiers durables répondant aux besoins en logement d’aujourd’hui et des générations futures », déclare Olivier Lambrecht, CEO de Matexi. Ce dernier a repris les rênes de Matexi au printemps 2021 et, après seulement 1 an en tant que CEO, est déjà en mesure de présenter un excellent bilan.

 

Articles apparentés